• Nous voilà sur le départ:

    Décollage vers les USA

    Aéroport Roissy Charles De Gaulle à l'embarquement.

    Décollage vers les USA

    Notre avion pour la première étape, un Airbus A330 - 200 compagnie Delta Airlines

    Décollage vers les USA

    Décollage vers les USA

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vues sur l'écran au dossier des fauteuils passagers..... Nous pouvons au choix:

    Suivre le vol en direct, regarder des films en version de votre choix, regarder les émissions télé, les informations internationales, écouter de la musique, faire des jeux.... 

    Décollage vers les USA

    Un des repas servi lors de ce voyage (il y aura 4 collations en tout...)

    Décollage vers les USA

    Arrivée à l'aéroport de Détroit, 8 heures plus tard. Changement d'avion...

    Décollage vers les USA

    Re-décollage pour Phoenix à bord d'un Boeing 737-900.

    Décollage vers les USA

    Intérieur du Boeing, plus petit que l'Airbus... direction Phoenix..... 

    Décollage vers les USA

    Survol de Détroit au décollage.

    Décollage vers les USA

    Nous survolons un océan de nuages...... au dessus des Etats - Unis.

    Décollage vers les USA

    Malgré que l'on vole d'Est en Ouest, et que le décalage total sera de - (moins) 9 heures, la nuit nous rattrape en arrivant à Phoenix.

    Décollage vers les USA

    Un petit coucou à nos pilote en descendant de l'avion. 

    Nous voici posés sur le sol Américain, après 12 heures de voyage au total. 

    à suivre.............

    Bonne soirée à tous. Bisous. 

     


    18 commentaires
  • Bon dimanche à tous, journée ensoleillée, profitons encore un peu de ces belles journées. Ce matin les pare-brises des voitures étaient gelées chez moi. Il est temps de recouvrir les dernières salades du jardin.

    En attendant l'arrivée des premières gelées matinales, voici quelques photos des USA.

    Bon Dimanche

    Bryce Canyon: au deuxième jour de notre arrivée à Phoenix. 

    40° à l'aéroport...???!!!! Nos premières balades dans le désert de l'Ouest Américain. 

    Bon Dimanche

    Notre hôtel à Las-Vegas. Le très renommé "EXCALIBUR".....

    Bon Dimanche

    La vue sur le Pacifique depuis notre dernière chambre d'hôtel à Pacifica.

    Ville en bordure de l'océan de l'autre côté de la Baie de San Francisco.

     

    Très bon dimanche à tous et bonne semaine. Bises.


    14 commentaires
  • Bonsoir, la semaine avance et en même temps l'état de santé du Fiston s'améliore remarquablement. Aujourd'hui il était assis dans un fauteuil près de son lit. Toujours alimenté par une sonde à cause de la blessure aux cordes vocales par les intubations; il n'a qu'une envie: avaler steaks frites et autres plats gourmands. Encore beaucoup de patience. je pense qu'il pourra quitter cet hôpital pour une convalescence dans un centre spécialisé aux soins cardiaques et post-opératoires, rééducations et soins compris. 

    Pour faire passer le temps, voici pris au hasard quelques photos de notre voyage dans l'Ouest Américain. Ce n'est qu'un aperçu en attendant des photos plus détaillées et commentées. Enfin, si cela vous intéresse évidemment. 

    Nouvelles du mercredi

    Les "Saguaros" ou cactus chandeliers, photo prise en Arizona à notre arrivée de l'aéroport. 

     

    Nouvelles du mercredi

    "Bell Rock" près de Sedona: le rocher de la cloche.....

     

    Nouvelles du mercredi

    On traverse la "Route 66" dans la ville de Williams.

     

    Nouvelles du mercredi

    Arrivée dans le "Grand Canyon" pour notre première nuit sur le plateau du Colorado. 

    Nuit dans des lodges à 2700 mts d'altitude, au milieu du Parc National. 

    Je vous souhaite une bonne soirée. Bises à tous. 


    14 commentaires
  • Bonsoir à tous. 

    Merci de vos visites et de vos coms. 

    Aujourd'hui nous sommes allés voir le Fiston, l'amélioration est encourageante, il n'est plus encombré de tubes dans la gorge, les perfusions et autres branchements ont diminués aussi. Donc moins encombré, les médecins le font lever, faire du vélo, bouger, et marcher. Il commence à manger normalement par la bouche, même si c'est encore des yaourts, confitures et gelées, c'est tout de même mieux que par tubage. 

    Le moral est bon, et nous aussi à voir cette évolution.

    Par conséquent, je ne vais pas continuer à vous raconter nos soucis personnels et vous lasser avec la  santé du Fiston. Je vous propose de profiter de ce pont renommé: le "Golden Gate" de San Francisco pour passer d'une rive à l'autre: c'est à dire ici sur ma page de blog: d'un sujet à un autre tout différent.

    Bonne semaine

    Ce pont est nommé ainsi par ce qu'il fait référence à la ruée vers l'or. Il a été édifié dans les années 1930......  Les derniers rivets posés sont en or. Ce site magnifique est pourtant noyé dans le brouillard une majeure partie de l'année. Il traverse la Baie de San Francisco, face à l'île d'Alcatraz. la dernière étape de notre voyage aux USA.

    Je vous en reparlerai plus longuement.

    Très bonne semaine à vous tous .   Bisous. 


    15 commentaires
  • Bonsoir à tous. 

    Je prends un peu de temps pour passer sur la blogo et faire quelques petites visites.Merci à tous de votre passage et de vos messages sympathiques et réconfortants. 
    Nous sommes allés hier voir notre Fiston. Il a changé de service et est maintenant installé dans une chambre à l'étage "réanimation médicale". Le service "réanimation cardiaque" ayant terminé ses soins, il se retrouve ici pour soigner des problèmes d'infections pulmonaires à cause des longues journées d'intubation. 
    Il est bien éveillé, mais perd patience ses intubations pour la respiration et la nourriture l'épuisent et l'énervent. Il monte en fièvre et s'agite de trop pour essayer de se faire comprendre à l'aide d'une ardoise. Sa tension monte évidemment aussi. Alors nous avons décidé en accord avec les docteurs d'espacer nos visites pour qu'il retrouve son calme et se repose un peu mieux. Ceci est nécessaire pour enlever toutes les intubations dans la gorge, et soigner ses infections.

    J'ai l'impression qu'il n'est pas prêt de sortir de cet hôpital. Mais l'essentiel est que les problèmes cardiaques soient maîtrisés. L'opération semble être parfaitement tolérée par son organisme. Il a faim et s'excite pour nous le dire.....???!!!  Ce problème infectieux nous inquiète tout de même, malgré l'encouragement des médecins qui disent avoir à faire à des complications courantes et bénignes. Va falloir patienter, faire confiance et espérer un rapide rétablissement et retour à la normal.

    Aujourd'hui il a fait encore très beau et assez chaud pour travailler dehors: nettoyer, jardiner, tailler, couper les branches, ramasser les feuilles mortes...... Mais j'ai du faire un faux mouvement, une mauvaise posture, un temps prolongé trop courbé...????? ce soir j'ai le dos et les reins bloqués et marche difficilement. Ce n'est vraiment pas bon de vieillir. Pourtant j'ai repris le sport et peut-être que la reprise des cours lundi et cet après-midi au jardin ont eu raison de mes reins et de ma souplesse.....?????!!!! yes frown

    Tant pis pour moi, un anti inflammatoire  et ça devrai aller pour cette nuit.

    Je vous souhaite une bonne semaine. à bientôt. Bises à tous.

     


    17 commentaires
  • Bonjour, me voilà de retour sur le blog. Je vous remercie tous de votre passage, de vos messages d'encouragement, de vos coms. Mon fils a subit une opération en urgence après une brusque aggravation de son état. Il n'y avait aucune autre solution, même au risque des suites de cette intervention délicate redoutée des chirurgiens. Plus le temps d'attendre une greffe, ou une implantation artificielle. Les chirurgiens lui ont donc installé une espèce de pompe qui aide, et supplée aux déficiences de son cœur.

    L'opération c'est bien passée, il est moins en danger avec cet appareil qui veille au bon fonctionnement général. Son défibrillateur implanté il y a plusieurs mois rempli lui aussi correctement ses fonctions. Mais tous ces appareils, ces interventions et les branchements obligés et post-opératoires le fatiguent énormément. Ils l'ont endormi partiellement (pas de coma artificiel), mais il nous entend, essaye de répondre en clignant des yeux, en serrant nos mains...... il est toujours entubé pour la respiration. 

    Les docteurs sont satisfaits, disent que tout va bien. Mais moi je vois ce que je vois: mon fils en a marre, il est bien fatigué, il essaye de s'exprimer et s'énerve, donc s'agite de trop. Ce qui explique ce semi-sommeil imposé. 

    Nous gardons espoir que tout va vite s'arranger, je fais confiance aux équipes autour de lui. Ce grand hôpital Parisien est renommé. Il est impressionnant et les soins sont menés par des professionnels dévoués et très réactifs. C'est hallucinant ce bâtiment spécialisé aux problèmes cardiaques. Super équipé, contrôles hyper hygiéniques des visites. 

    Nous sommes allés tout de même dans l'Ouest des USA. En relation 24/24 avec ma fille restée auprès de son frère. Lui aussi a tenu à ce que nous partions. Ce fut un magnifique voyage dont je vous reparlerai plus tard; le temps de faire le tri de près de 3 000 photos. 

    J'avais deux appareils, un beau sophistiqué et un de poche, mon épousé un petit APN de poche aussi, sans compter sur quelques vues prises avec les téléphones portables en cas d'urgence et d'imprévus. Voyage extraordinaire, des sites inimaginables, un des plus beau, (si ce n'est LE plus beau) voyage que l'on ai fait........???!!!!!!!!

    A présent de retour, l'on reprend notre quotidien, mais surtout montons tous les deux jours en alternance avec la fille, à Paris voir le Fiston. Nous nous occupons de sa maison, de la plus grande de ses filles restée ici, et de son chat perdu dans cette maison presque vide. Heureusement il vit près de chez nous, sa sœur n'est pas loin non plus et avec l'autre grand-père, nous partageons les tâches et les aides auprès de lui. 

    Pendant notre séjour en Amérique, bien entendu le moral était en berne; mais le dépaysement nous a remonté partiellement le moral. Surtout mon épousée, qui déprime rapidement et perdait son appétit et ne dormait plus. Moi, ce n'est pas mieux; mais faut faire face, se battre, rester fort pour soutenir le fiston, encourager mon épousée, et réagir efficacement à une telle situation inattendue.  De retour chez nous, nous ne sommes pas plus tranquilles, le moindre coup de téléphone nous fait sursauter et nous angoisse avant de décrocher. Tout est remis en cause dans ces moments là: votre quotidien, vos occupations, votre planning, vos projets, votre moral, vos espoirs...... Votre humeur est rudement atteins et votre entourage parfois vous semble envahissant, gênant, et la patience disparaît rapidement. 

    Bref, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, comme je l'ai très souvent dis. Pourtant, tous ces événements, ces épreuves, ces malheurs et ces soucis me renforcent dans ma philosophie: Profiter du moment, de chaque instant qui nous est donné; vivre chacune de ses journées amplement, sans modération, aimer autant que l'on peut, rire, s'amuser, profiter;...... mais aussi aider, secourir, rire et sourire à autrui....... Ne vivre que dans l'amour, l'espoir, la bonté et déguster l'amitié, la beauté, la bonté et la générosité.

    Tout peut subitement s'arrêter ou se compliquer. 

    Merci encore de vos témoignages de sympathie qui me touchent profondément. Je ferai le tour de vos pages dès que j'aurai un peu plus de temps. Mes fonctions habituelles sont également perturbées, et je dois déléguer pas mal de mes actions à mes collègues en mairie. Je vous préparerai quelques belles photos prises dans les régions traversées aux USA: Arizona - Colorado - Nevada - Utah - Californie.

    Bonne soirée et bon weekend à tous.

     


    15 commentaires
  • Bonjour,

    Mon blog sera temporairement fermé. Pour diverses raisons:

    La plus grave est l'hospitalisation de mon fils (44 ans) en soins intensifs sur Paris. Une déficience cardiaque grave et qui oblige à songer à une greffe. 

    Mercredi 19 nous devions partir pour notre voyage organisé aux Etats-Unis. Mais du coup tout est remis en question, et le problème est que nous ne pouvons pas annuler ce voyage comme çà, et surtout que tout est payé et non remboursé (Closes du contrat). 

    Cet après-midi nous allons à Paris voir comment cela évolue. Je vais demander conseils aux médecins pour savoir si nous pouvons partir sans craindre une aggravation durant notre absence de son état et que notre fille sera seule pour gérer la situation. 

    Le problème dans cette affaire est que tout est déjà réglé pour le voyage en Californie: billets d'avions, chambres d'hôtels, restaurants et les visites guidées. L'assurance annulation est loin de rembourser la totalité des sommes versées. 

    Et puis le fait de renoncer à notre départ ne changera rien à son hospitalisation: il est en soins pour au moins deux semaines et reste en observation; les visites ne doivent pas être trop fréquentes, il ne peut d'ailleurs pas communiquer avec l'extérieur, pas de téléphone. Ce sont les infirmières qui nous donnent de ses nouvelles. 

    C'est un vrai drame familiale, une catastrophe pour la famille. 

    Je n'est donc plus le temps, ni l'envie de passer sur mon blog. Si le voyage se fait, rien n'est encore prêt. Le départ était pour mercredi, nous ne savons plus quoi faire et c'est un bouleversement très difficile à gérer. 

    Je vous dis au revoir, surement à bientôt, mais pour le moment j'ai trop de choses à surmonter. Bises à tous. 


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique